Il y a des savoir-faire que l’on ne trouve que dans la Drôme ou presque. Fortement ancrés dans le territoire, ils sont une partie de notre histoire mais aussi de notre présent… Bienvenue dans des ateliers et entreprises « made in Drôme ».

Huile olive

Des savoir-faire qui baignent dans l’huile

Quand on parle de Nyons en Drôme provençale, on pense tout suite à l’olive et à l’huile d’oliveLa célèbre Oliveraie de Nyons est classée « Site remarquable du goût » et l’olive de Nyons a obtenu une AOC – AOP. La variété spécifique qui pousse dans la Drôme est la tanche, qui se récolte bien mûre entre novembre et janvier pour se déguster 6 à 8 mois plus tard. La production d’olive et d’huile d’olive a donné naissance à plusieurs savoir-faire uniques dans la région.

A Nyons, tout le monde sait ce qu’est un « scourtin ». Et vous ? Il s’agit de filtres de forme cylindrique fabriqués à partir de fibres de noix de coco qui servaient traditionnellement à extraire l’huile.

scourtin

Il reste aujourd’hui une seule entreprise « la Scourtinerie » fondée en 1882, qui perpétue ce savoir-faire traditionnel et l’a fait évoluer avec son temps.

Les scourtins étaient empilés dans une presse et les olives étaient intercalées entre chaque scourtin. On exerçait donc une pression pour séparer le moût d’huile du grignon (= peaux, résidus de la pulpe et fragments des noyaux…)

Si la vocation a changé (on peut utiliser les scourtins comme tapis d’intérieur, tapis de bain, dessous de plats ou sets de table…), les méthodes de fabrication sont restées sensiblement les mêmes. Lorsque l’on pénètre dans l’antre de la Scourtinerie, on est à la fois bluffé par le festival de couleurs qui règne et l’authenticité du lieu qui a conservé certaines machines d’origine comme le métier à tisser de 1892…

Scourtinerie

Frédérique et Arnaud Fert, les arrières petits-enfants du fondateur continuent de faire vivre ce savoir-faire que vous ne verrez nulle part ailleurs… Alors, ils vous attendent pour une visite d’atelier made in Drôme…

Atelier et boutique la Scourtinerie à Nyons – 04 75 26 33 52

A Nyons, une autre entreprise familiale a vu le jour en 1885, l’huilerie Richard. Si le temps des scouffins est révolu, l’entreprise continue de transformer les olives des agriculteurs locaux avec minutie, en soignant chaque étape de fabrication :

  1. Nettoyer et effeuiller les olives à l’aide laveuses mécaniques et de hottes aspirantes
  2. Broyer les olives à l’aide d’un système de pression à froid
  3. Décanter la pulpe d’olive pour séparer le liquide du solide
  4. Séparer l’huile de l’eau à l’aide d’un centrifugeuse

Pour produire 1 litre d’huile d’olive, il faut environ 5 kg d’olives. Mais d’abord, c’est l’heure de la récolte !

Huilerie Richard à Nyons – 04 75 26 47 53

Oliveraie

 

 

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *