Cette semaine, nous partons dans des lieux singuliers, munis uniquement d’une petite lanterne ou d’une torche pour éclairer l’essentiel, et pour prendre le temps d’observer attentivement ce que l’on regarde : entre sculptures et maisons troglodytes…

Sculpture Drôme
Copyright : Atelier Vincent Tournebize

Visite à la lanterne de l’atelier « le temple de la femme » en Drôme des Collines

De l’extérieur, on devine encore les traces de l’ancien grenier à foin. De l’intérieur, on pénètre totalement dans l’univers de Vincent Tournebize. Ancien ingénieur de l’industrie, c’est en 2003 qu’il décide d’exprimer pleinement sa sensibilité artistique et de donner une autre direction à sa vie, celle de sculpteur en céramique. Sa démarche artistique est profondément ancrée dans la fascination qu’exerce la femme, qu’il sculpte, en laissant ses émotions le tirer vers l’abstraction et en explorant toutes ses formes de beauté. Naît alors en 2016 son « temple de la femme« , un lieu avec son atelier et 7 espaces d’exposition présentant entre 150 et 200 sculptures (céramique et bronze)…

Samedi soir, c’est à la lueur de votre lanterne que vous pourrez assister à un moment singulier : regardez bien, on pourrait croire que les sculptures de Vincent Tournebize, harmonieusement disposées, se donnent en spectacle et en mouvement… L’artiste sera là, avec vous pour vous conter leur naissance, leur histoire et son travail… Puis, toujours guidés par votre lanterne, vous continuerez avec la visite de l’atelier et de l’impressionnant four de cuisson…

Si vous n’êtes pas dispo samedi, l’atelier peut se visiter toute l’année sur rendez-vous…

Maisons troglodytes Drôme

 

Visite à la torche des maisons troglodytes en Drôme des Collines

A Chateauneuf-sur-Isère, on dénombre pas moins d’une centaine de maisons troglodytes creusées partiellement voire entièrement dans la roche. Utilisées comme annexe agricole, garage ou même habitation, ces cavités étaient étroitement liées aux activités d’extraction de la molasse, une roche sédimentaire tendre que l’on trouve en abondance dans le secteur. Si elle n’est plus exploitée aujourd’hui, elle a servi à la construction de nombreux édifices comme la collégiale Saint-Barnard à Romans-sur-Isère.

Vendredi, vous ferez un bon dans le passé à travers une visite à la torche organisée par le service Patrimoine-Pays d’art et d’histoire de Valence Romans Agglo. Amusez-vous à éclairer les traces d’une vie passée dans une ambiance singulière : niches, étagères, cheminée…

 

 

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *