Le relief et la topographie de la France mentionnent régulièrement des enceintes de forme circulaire ou semi-circulaire que l’on appelle cirque : Gavarnie dans les Pyrénées, Navacelles dans l’Hérault et le Gard en sont de magnifiques exemples. Mais le département de la Drôme ne manque pas d’atouts dans ce domaine. Bienvenus dans les cirques de la Drôme que vous pourrez découvrir tout au long de l’année.

Dans le Royans …

Si vous vous baladez dans le Royans, ne manquez pas d’emprunter la route touristique de la Combe Laval. Celle-ci est située dur le territoire des communes de St-Jean-en-Royans et de St-Laurent-en-Royans. Au fond de la vallée serpente le ruisseau du Cholet qui prend sa source en amont. La route qui la dessert remonte de St-Laurent-en-Royans au monastère orthodoxe St-Antoine-le-Grand.

Route sculptée dans la falaise

Elle est l’une des 6 routes façonnées de mains de maître  par l’homme, dans le but de désenclaver le Royans et de faciliter l’acheminement du bois, notamment depuis la forêt de Lente vers le Royans. Après plusieurs tunnels, elle débouche au-dessus du Royans, offrant des vues spectaculaires sur le cirque grandiose de Combe Laval.

… et dans le Diois

Que ce soit par le plateau du Vercors ou par la vallée de la Drôme, ne manquez pas de vous rendre au cirque d’Archiane qui entoure le hameau éponyme sur la commune de Treschenu-Creyers. Les falaises abruptes offrent un panorama exceptionnel. Vous pourrez observer une riche faune comme les marmottes ou les chamois. Et pourquoi pas des bouquetins réintroduits à la fin des années 1980 ; tout comme des vautours fauves. N’hésitez pas alors à prendre contact avec Christophe Pelet qui vous présentera ce rapace réintroduit au début des années 2000 dans son espace naturel.

Panneau indicateur avec circque d'Archiane au second plan

Voilà pourquoi la Drôme est une destination à découvrir. Ce département n’a pas fini de nous offrir des paysages splendides et spacieux qui feront le bonheur et l’émerveillement des petits et des grands.

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *