Valence renferme des trésors architecturaux… Nous vous proposons de découvrir en partie l’un d’eux à travers un article de 1882. Voici ce qu’il en est dit en quelques mots…

« Il n’est personne, de passage dans le centre historique de Valence, qui ne s’arrête devant la Maison des Têtes, pour admirer les détails de son architectures. Plusieurs fois déjà, elle a été décrite par des écrivains locaux ou des amateurs d’architecture.

Façade avec sculptures
© L. Pascale – LaDrôme Tourisme

Derrière l’hôtel, qui avait autrefois de vastes dépendances au levant, se trouve un jardin avec deux portes de face, au-dessus desquelles ont été sculptés des écussons accolés faciles à reconnaître. Celui de gauche rappelle les De Dorne : d’argent, au chevron de gueules, au chef d’azur, chargé d’un lambel d’or, et les Marquet : d’argent, au rosier de sinople, mouvant de pointe, fleuri de trois roses de gueules, au chef d’azur, chargé d’un soleil d’or au premier quartier ;  ce qui indique une alliance entre les deux familles. Grâce à ces armoiries, nous voilà en présence de deux anciens propriétaires de la Maison des Têtes…

Les ouvrages relatifs à la province et à la ville de Valence ne parlent presque jamais de ses monuments civils. Golnitz, touriste hollandais du commencement du XVIIe siècle, est peut-être le premier observateur intelligent qui ait signalé et loué l’élégance et les sculptures de l’hôtel ».

En d’autres mots, le mieux est d’aller visiter cette oeuvre architecturale située dans le centre historique de la préfecture de la Drôme. Profitez-en pour découvrir d’autres monuments situés non loin de là, dont la Cathédrale ou le Pendentif pour ne citer qu’eux.

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *