Dans la continuité de ce que nous disait le docteur Guyot lors d’un précédent article, voici son témoignage sur le cépage qui deviendra le roi de la vallée du Rhône septentrional : la syrah.

La petite syra : le cépage roi de la vallée du Rhône

« Je suis profondément convaincu que celui qui plantera la petite syra comme on plante le petit gamay dans le Beaujolais, et qui la conduira comme on conduit la vigne dans le Puy-de-Dôme, dans le Jura, dans l’Aunis, dans le comté de Foix, dans la Lorraine, dans l’Alsace ; ou mieux encore comme M. de la Loyère conduit le pineau, ou comme M. Fleury-Lacoste conduit la mondeuse, celui-là fera produire à la petite syra tout ce qu’il jugera compatible avec la qualité ou la quantité, surtout s’il met au pied de la vigne 1 kg de fumier par cep et par an ; ce qui représente exactement le taux de la fumure de 20 kg par provin.

La taille pratiquée à Tournon est, à bien peu de chose près, celle de Tain, ou plutôt celle de Tain a été complètement empruntée par Tournon. Ne pas laisser trop d’yeux capables, par la surabondance de fruits, d’épuiser la souche ; ne pas tailler trop court, de peur de faire jaillir trop de bois et pas de fruits : telle est la bonne intention de la taille de l’Hermitage.

La taille longue horizontale fortifie la vigne et ne l’épuise jamais, si elle est accompagnée de l’ébourgeonnage, du pinçage, du rognage, et si on ne lui fait pas porter lus de fruits qu’elle n’en peut nourrir ; mais quatre yeux verticaux, sans pinçage ni rognage, fatiguent ou plutôt dérangent plus la vigne, dans sa conduite et dans sa vie, que la branche à fruits horizontale à six et même à dix yeux ébourgeonnés, pincés et rognés selon les règles.

La conduite de la vigne : un savoir-faire qui la préserve et la protège

Les vignes de l’Hermitage sont cultivées avec un extrême soin ; les souches et les revers (tailles longues) sont attachés régulièrement et proprement à de longs et beaux échalas de châtaignier ou d’acacia ; les provins sont faits en lignes avec un grand soin et les pointes parfaitement dressées et attachées à de petits échalas.

Trois cultures sont données à la vigne : on déterre le pied des ceps en mars, c’est à dire qu’on pratique une cuvette autour de chaque pied, à 12 centimètres environ de profondeur, sur 50 centimètres de diamètre, pour détruire les mauvaises herbes et surtout les racines superficielles. La seconde culture est donnée dans les premiers jours de mai, et elle consiste à ramasser entre les ceps les terres des cuvettes et des allées, de façon à former entre quatre ceps une petite pyramide de terre, une taupinière ou un darbon ; cette opération, qui se pratique dans certaines parties du Beaujolais et dans le vignoble d’Argenteuil, est un binage excellent lorsqu’il est très superficiel.

Ces taupinières ou darbons sont répandus à plat à la fin de juin, ce qui constitue le deuxième binage ou la troisième culture.

L’ébourgeonnage et l’épamprage : deux étapes nécessaires

Dans le courant de mai on ébourgeonne et l’on attache avec un lien de paille les pampres les plus longs. Vers la fin de juin ou le commencement de juillet, on relève et on attache, par un second lien, tous les pampres relevés près du haut de l’échalas. Vers la fin du mois d’août on épampre encore les pousses et les bourgeons adventifs qui gênent l’action de la lumière et la circulation de l’air, puis on déterre les raisins des provins ou ceux qui traînent sur le sol. En un mot, à l’Hermitage, comme dans tous les vignobles en renom, on apporte le plus grand soin aux pratiques qui assurent la perfection de la récolte ; on effeuille donc aussi un peu avant la vendange, là où les feuilles sont trop abondantes et trop serrées.

Alors d’ici là, n’hésitez pas à vous rendre chez les producteurs pour déguster leur breuvage et parler avec eux de ces techniques de conduites de vignes qui sont encore d’actualité.

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *