On part ce week-end à Pierrelatte pour la 15ème édition du salon du couteau d’art. L’occasion de parler de ce savoir-faire et d’un salon à l’âme bien affûtée !

couteau

Le métier de coutelier figure parmi les 281 métiers d’art répertoriés par l’Institut National des Métiers d’Art. La définition officielle est la suivante : « le coutelier forge un bloc généralement d’acier. Il affine la matière par traitement thermique puis assure le tranchant de la lame par l’émouture. Il réalise le manche dans des matériaux très divers tels corne, bois, ivoire, porcelaine, fibre de carbone… Il effectue enfin les opérations de montage et de finition… »

Les tous premiers couteaux étaient fabriqués en pierre, silex ou os et ils étaient utilisés aussi bien comme outil ou arme. C’est à l’âge de bronze qu’apparaissent les premiers couteaux en métal contenant une poignée.

Le langage du coutelier

Quelques termes à connaître avant d’aller sur le salon :

  • Emouture : c’est le biseau formant le tranchant d’une lame.
  • Fer : c’est le minerai naturel.
  • Acier : c’est un alliage de fer et de carbone (moins de 3 %).
  • Damas ou acier Damassé : il s’agit d’un acier constitué de plusieurs couches d’acier soudées entre elles. On le reconnaît à son aspect visuel présentant une succession de motifs.

affiche

Le salon de Pierrelatte

Lorsque l’on parle de Pierrelatte , on associe souvent la ville à sa célèbre ferme aux crocodiles (aux dents bien aiguisées également !). Depuis 15 ans, on trouve aussi le salon du couteau d’art qui rassemble curieux, passionnés, amateurs et professionnels des métiers du métal (couteliers, forgerons, ferronniers…).

Cling, cling, cling… Le marteau qui tape sur la forge. Le métal rougeoyant qui prend forme… Regarder un artisan forgeron travailler est toujours spectaculaire. C’est une cinquantaine d’exposants qui seront présents pour vous montrer leur savoir-faire et parler de leur métier et de leur passion : les matériaux, les techniques, les étapes de fabrication, les types de couteau…

Les enfants seront certainement impressionnés et ils auront très envie de participer à l’atelier de montage d’un couteau à beurre.

Enfin, des entreprises prestigieuses comme la confrérie du couteau Le Thiers vous attendent (le bassin emblématique du Puy de Dôme représente 70 % de la production nationale).

  • 15ème salon du couteau d’art à Pierrelatte
  • Salle des fêtes
  • Samedi 26 et dimanche 27 octobre 2019
  • Renseignements au 04 75 04 07 98

couteaux

Quelques adresses en Drôme Ardèche

  • Atelier les 3 Forges à Charols : coutelier qui utilise en partie de l’acier recyclé de machines agricoles et qui effectue l’étape de trempe dans l’huile d’olive de Nyons
  • Couleurs de forge à Pierrelatte : forgeron coutelier qui organise stages et visites d’atelier.
  • Coutellerie Berthier à Valence : coutellerie qui existe depuis 1920 et qui est à l’origine du célèbre sécateur « Rhodanien » utilisé pour la taille des vignes.
  • Miranda Coutellerie à Valouse : artisan coutelier forgeron taillandier qui utilise pour les manches des couteaux des bois principalement locaux.
  • Jean-Jacques Astier à Plats (Ardèche) : forgeron et coutelier d’art qui propose des stages tout au long de l’année.

 

 

 

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *